Sabotage en Tchéquie : une opération d’ampleur menée par les services secrets russes

Le sabotage du dépôt de munitions en Tchéquie, qui provoque une crise entre Prague et Moscou, a mobilisé de nombreux agents russes et un haut-gradé du GRU, selon les informations du média d'investigation Bellingcat.

Samedi 17 avril 2021, les autorités tchèques ont annoncé leurs propres conclusions, selon lesquelles l'unité GRU 29155 était à l'origine des explosions de dépôts de munitions tchèques en 2014, qui avait coûté la vie à deux personnes et occasionné de lourds dommages matériels.

Le gouvernement tchèque a pointé la responsabilité de deux agents russes du GRU, Anatoly Tchepig et Alexandr Michkin dans l'explosion du dépôt de munitions à Vrbetice le 16 octobre 2014. Ce sont les deux mêmes hommes impliqués dans la tentative d'empoisonnement de l’agent double Sergueï Skripal à Salisbury, en Grande-Bretagne, en 2018.

La police tchèque a fondé sa conclusion sur une correspondance électronique récemment découverte montrant qu'Alexander Petrov . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée