La gauche de la gauche dénonce une politique « anti-pauvres »

Le parti de la gauche marxiste hongroise Zöld Baloldal (ZB) a organisé une petite manifestation, mercredi soir à proximité du parlement, pour dénoncer une politique gouvernementale « anti-pauvres » et collecter  des fonds pour leur venir en aide.

"Nous condamnons le fait que les matraques soient la seule réponse du gouvernement pour combattre la pauvreté", a communiqué ZB pour appeler à manifester. En effet, les mesures coercitives à l’encontre des plus démunis se sont multipliées depuis l’arrivée de la droite au gouvernement et à la mairie de Budapest. Istvan Tarlos, le nouveau maire de Budapest, a notamment a affiché son ambition de nettoyer la capitale de ses clochards.

Mais les températures glaciales de l’hiver, régulièrement inférieures à -10 degrés, n’affectent pas seulement les sans-abris, souligne le parti. Dans les foyers pauvres qui ne disposent pas de chauffage au gaz, la température glaciale empêche souvent les gens de sortir de . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée