En Slovaquie, une alliance rouge-brune dans la rue contre la « dictature sanitaire »

Des milliers de personnes ont manifesté mardi à Bratislava et dans plusieurs villes de Slovaquie contre les mesures anti-Covid-19 du Premier ministre Igor Matovič, le jour de la commémoration de la « révolution douce » de 1989.

Plusieurs milliers de personnes ont défié les autorités et l'interdiction des rassemblements publics mardi à Bratislava, mais aussi à Banská Bystrica, Košice et Žilina, en protestation contre les mesures sanitaires drastiques prises par le gouvernement d'Igor Matovič (OL'aNO). Partis de la gare en milieu d'après-midi, les manifestants se sont massés devant le palais présidentiel et le bureau du gouvernement, où la foule a scandé « Matovič est un virus » et « Liberté ! ». Environ un millier de personnes se sont rassemblées à Košice et cinq cents personnes sur la place SNP à Banská Bystrica.

La campagne massive de dépistage menée au début du mois de novembre a été particulièrement mal vécue par les détracteurs du gouvernement. Si le d . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée