Pologne : « Le président sait pourtant bien l’humiliation qu’il fait subir au monde juridique »

Après l’entrée en application imminente d’une loi « muselière » en Pologne, les juges vont-ils devoir se conduire en héros et outrepasser le droit national en vertu des lois européennes, si celui-ci viole celles-là ? Le journaliste Wojciech Tumidalski pose la question . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

André Kapsas

Correspondant basé à Prague

A étudié les sciences politiques et les affaires européennes à la School of Slavonic and East European Studies (Londres), à l'Université Charles (Prague) et au Collège d'Europe (Varsovie). Spécialiste de l'Europe Centrale et de l'ex-Union Soviétique.