La Hongrie envoie des blindés à sa frontière avec la Serbie

Les autorités hongroises suivent de près l'évolution du flux migratoire dans les Balkans et veulent prévenir à tout prix que la Hongrie ne redevienne un pays de transit pour les réfugiés. La police et l'armée hongroises sont sur les dents. Ce week-end, des véhicules blindés ont été déployés dans la région frontalière avec la Serbie, au niveau de la ville de Mórahalom . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée