L’eurodéputé Jobbik Béla Kovács mis en examen pour espionnage

Accusé par Budapest d’être un agent à la solde des Russes, Béla Kovács, eurodéputé du parti d'extrême-droite Jobbik, a été mis en examen. Il a immédiatement annoncé son départ du parti. Le parquet a décidé de placer Béla Kovács en examen pour "crimes contre l'Etat" et "transgression budgétaire", a annoncé mercredi le bureau du procureur général, qui accuse Béla Kovács d'espionnage contre les institutions de l'Union européenne, de fraude budgétaire et d'utilisation de faux documents . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Corentin Léotard

Rédacteur en chef du Courrier d'Europe centrale

Journaliste, correspondant basé à Budapest pour plusieurs journaux francophones (La Libre Belgique, Ouest France, Mediapart).